• Orere Point, Coromandel, Tauranga - 14 au 18 déc 03

     Nous avions simplifié notre itinéraire et décidé de se rendre directement de Russell à Coromandel.  Toutefois, nous étions encore bien inexpérimentés ou trop ambitieux.  Quatre heures de route dans de telles conditions, c’était le mieux que nous puissions faire. On a décidé de passer la nuit à Orere Point mais nos cartes n’étaient pas suffisamment détaillées et on a eu peine à trouver notre chemin.  On avait l’impression d’être au bout du monde.  Nous avons atteint Coromandel le lendemain et il pleuvait toujours. Finalement, on a passé très peu de temps à Coromandel et on a filé vers Hanei où nous avons visité Cathedrale Cove.  Enfin, il faisait beau.  C’était magnifique.

     Tout était vert sur l’île du Nord.  La raison étant qu’il pleuvait fréquemment. C’est le pays des longs nuages blancs. C’était le printemps et les arbres étaient en fleurs. Les Pohutukawas avaient l’air de gros brocolis rouges. On les appelle les New Zealand Christmas Tree.  Les massifs d’hydrangées atteignaient deux mètres.  On y a vu plusieurs variétés de rosiers et d’azalées qui poussaient sur le bord des routes et dans les endroits les plus inattendus.

     Les routes principales étaient assez bonnes mais avec le VR, 80 km/h était la vitesse de croisière optimale. Les routes panoramiques n’étaient pas de tout repos mais les paysages étaient toujours saisissants de beauté.  Entre Orere Point et Coromandel en passant par Thames, nous avons vu d’immenses troupeaux de vaches laitières sur les plaines basses.  Les moutons semblaient préférés les escarpements et ressemblaient à des pompons de couleur crème posés sur un tapis vert.  Les poules, les coqs et les dindes se promenaient librement dans les champs.

     On est parti pour Tauranga le 17 décembre.  Il faisait beau.  Les paysages étaient à couper le souffle et les routes étaient presque désertes.  Je me sentais davantage à l’aise avec le VR et Francine se débrouillait mieux avec les cartes.  On a fait la pause-café à Whangamata et nous en avons profité pour faire quelques provisions.  On est arrivé tôt au magnifique camping de Papamao Beach avec vue sur la mer.  On a pris nos vélos pour visiter les alentours et on a découvert une poissonnerie non loin de notre camping.  Le choix du repas du soir était réglé : Un gros sac d’énormes moules et des frites pour 3$.   Voici les photos :

     https://picasaweb.google.com/102299125763853747044/3_Coromandel_CathedraleCove?authuser=0&authkey=Gv1sRgCMvsn5zJ2Jj30wE&feat=directlink

     Les mots et la langue : En NZ, les terrains de camping sont des holiday park, les frites s’appellent des chips et la chair est jaune, les capsicums sont des poivrons verts et si vous chercher une pharmacie c’est chez le Chemist que vous la trouverez.

     Le 18 décembre  à Tauranga – On a joué au golf au Mount Maunganui.  Très beau parcours. On était un peu rouillé mais Francine a réussi un oiselet.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :